Accueil

LE MOT DU PRESIDENT

Pr Jean-Charles LE HUEC élu président le 8 juin 2018

 

Chers amis, chers collègues,

C’est un grand honneur et un plaisir de présider aux destinées de notre société pour l’année 2018-2019. Avec l’aide active du bureau et le soutien de tous les membres, nous allons ensemble assurer le succès de cette année de transition qui ouvre de nouvelles perspectives. Je tiens à remercier Jean Huppert pour le travail réalisé au cours de l’année écoulée ainsi que Jean-Luc Barat qui a été un secrétaire très actif au cours des quatre dernières années.

La SFCR, société associée à la SOFCOT, est devenue la société de référence des autorités de santé pour les dossiers concernant la pathologie rachidienne chirurgicale. Mon souhait, au cours de ce mandat, serait de fédérer au sein d’une holding tous les acteurs médecins des différentes spécialités traitant la pathologie rachidienne (Société de Rhumatologie, Société de médecine physique et de Rééducation, Neurochirurgie, Neuroradiologie, etc) afin de créer un groupe incontournable pour les autorités de santé (HAS, ARS, CNAM) lors de prise de décision concernant les prises en charges de patients. 

Nous avons subi au cours des deux dernières années des difficultés de négociations avec l’HAS car nous étions submergés par des groupes tels les chiropracteurs et autres dont le lobbying a réussi à imposer des décisions auxquelles nous n‘adhérons pas. Notre avis n’a pas été retenu car notre représentation n’était pas assez forte. Cette holding qui pourrait s’intituler UNAPRA (union nationale des associations de praticiens du rachis) regrouperait toutes les demandes et assurerait une représentation forte et incontournable du corps médical traitant la pathologie rachidienne en fonction des demandes reçues.

Cette année est une année d’ouverture car le GES a rejoint la SFCR sous l’impulsion d’Henry Parent et cette intégration s’est faite en bonne intelligence. La commission GES,  qui a été créée pour pérenniser de manière élective au sein de la SFCR notre activité de prise en charge des scolioses, s’est déjà engagée en assurant avec succès la journée d’hiver de janvier 2018 à Paris et en organisant la session spécifique déformation du jeudi matin à Nantes. Tous les membres de la SFCR qui s‘intéressent à cette pathologie scoliotique doivent participer à ce programme car il est ouvert à tous. Les sujets et initiatives de cette commission sont approuvés par le bureau comme toutes les autres commissions de la société. La commission GES est partie intégrante de la SFCR avec un siège permanent au bureau.

Toutes les commissions doivent être actives.  La commission scientifique dont je salue le dynamisme est un fer de lance de la société, mais les autres commissions qui travaillent parfois plus en retrait doivent être soutenues et pour cette raison chacune présentera son bilan lors de l’assemblée générale où j’invite tous les membres. Les membres des commissions constituent l’essence de cette société où je souhaite que les jeunes soient accueillis très tôt car l’avenir leur appartient.

Cette année est marquée par le changement dans les modalités de financement de certaines activités de notre société.  En effet de nouvelles règles ont été imposées par certains de nos sponsors dont la présence est cependant essentielle à la vie de la SFCR. Ces règles ne sont pas issues de la loi transparence ni de la loi anti-cadeau mais uniquement d’un souhait de certaines sociétés de se protéger en prévision de potentiels conflits d’intérêts vis à vis des médecins.  Nous avons pris acte de ce choix qui est une contrainte supplémentaire. Nous avons donc établi des relations spécifiques avec ces compagnies, ce qui n est pas sans poser quelques problèmes d’organisation. Le mécénat accordé à la SFCR par ces compagnies pour permettre de manière aléatoire l’attribution d’une aide financière à nos membres  pour la participation au congrès annuel a fonctionné cette année. Le modèle devra cependant être validé sur le plan juridique car il établit des relations virtuelles et aléatoires et non factuelles entre les bénéficiaires de ce mécénat et le respect de la loi française qui est déjà la plus contraignante au monde.

Bien d’autres sujets seront abordés au cours de l’année et les newsletters seront le moyen de vous tenir informé des activités de notre société qui doit être interactive. Votre participation à des études sur nos pratiques professionnelles est très importante pour mettre en place des recommandations que nous proposons afin de d’établir des bases de consensus professionnel.

Enfin je suis heureux de vous inviter à préparer votre venue au congrès de Strasbourg 2019 (13-15 juin 2019) sous la présidence de Yann Philippe CHARLES qui est un membre très actif de la société (trésorier sortant) et qui nous recevra dans sa ville.

Merci de votre participation à ce  congrès et je vous souhaite à tous un bon retour dans vos foyers.

 

Jean-Charles Le Huec

Président de la SFCR